Festival du Jura

Édition 2009

Edition 2009

Le Festival 2009 a proposé plusieurs voyages traversant, dans un ordre arbitraire, les âges, les émotions, les sentiments, les rencontres, les régions, les chemins connus ou inconnus… avec à la clé un seul objectif, la recherche de la beauté idéale et du bien-être.

Edition 2009

« Voyage de la jeunesse » : Le Festival 2009 s’est ouvert par la 7e édition du Concours national. Le concert d’ouverture a permis d’apprécier la lauréate de la dernière compétition, la Lettone Gunte Abele, violoncelliste.

« Voyage jurassien » : une exposition organisée avec la collaboration du Musée de l’Hôtel-Dieu de Porrentruy a rappelé l’existence de cinq compositeurs du Pays jurassien, Pierre Alin, Henri Gagnebin, Albert Béguelin, Paul Miche et Louis Broquet.

« Voyages intérieurs » : Deux récitals ont conduit les mélomanes sur des sentiers intimistes grâce aux prestigieux interprètes engagés, Jean-François Antonioli, pianiste, Brigitte Fournier, soprano et George Vassilev, guitariste, trois artistes à la réputation internationale qui ont naturellement fait vibrer les âmes.

« Voyage symphonique » : L’Orchestre du Festival a créé à Courgenay et à Moutier le 2e concerto pour piano et orchestre d’Arturo Cuellar.

A l’occasion du 200e anniversaire de la mort de Joseph Haydn, l’Orchestre du Festival a interprété trois symphonies de jeunesse du célèbre compositeur. Le concert final, donné par le Kammerorchester Basel a permis de découvrir l’impressionnante violoncelliste et nouvelle star mondiale Sol Gabetta.