Festival du Jura

Édition 1989

En 1989, le Festival fait son entrée dans le Jura bernois. L’un des neuf concerts est prévu à Moutier. Pour le reste, place à l’orgue. Quatre programmes, joués par quatre organistes différents, Bernard Heiniger, Philippe Laubscher, André Luy et Marie-Claire Alain, reprennent l’Intégrale des 16 concertos pour orgue et orchestre de Haendel. Grâce à ce projet, le Festival quitte les frontières jurassiennes le temps d’une tournée qui passe par Berne, Lausanne, Bienne, Montbéliard et Masevaux dans le Haut-Rhin.

Plusieurs musiciens reviennent, signe des amitiés qui se nouent au fil de la manifestation: Marie-Claire Alain, l’Orchestre de chambre de Lausanne et André Charlet avec le Chœur de chambre romand, ainsi qu’à nouveau l’Orchestre de la Suisse romande avec à sa tête Jean-François Monod. L’institution n’oublie pas les artistes de son pays en invitant la pianiste biennoise Brigitte Meyer, l’Ensemble de cuivres d’Ajoie et le Chœur du Collège Thurmann.

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.