Festival du Jura

Édition 1989

En 1989, le Festival fait son entrée dans le Jura bernois. L’un des neuf concerts est prévu à Moutier. Pour le reste, place à l’orgue. Quatre programmes, joués par quatre organistes différents, Bernard Heiniger, Philippe Laubscher, André Luy et Marie-Claire Alain, reprennent l’Intégrale des 16 concertos pour orgue et orchestre de Haendel. Grâce à ce projet, le Festival quitte les frontières jurassiennes le temps d’une tournée qui passe par Berne, Lausanne, Bienne, Montbéliard et Masevaux dans le Haut-Rhin.

Plusieurs musiciens reviennent, signe des amitiés qui se nouent au fil de la manifestation: Marie-Claire Alain, l’Orchestre de chambre de Lausanne et André Charlet avec le Chœur de chambre romand, ainsi qu’à nouveau l’Orchestre de la Suisse romande avec à sa tête Jean-François Monod. L’institution n’oublie pas les artistes de son pays en invitant la pianiste biennoise Brigitte Meyer, l’Ensemble de cuivres d’Ajoie et le Chœur du Collège Thurmann.