Festival du Jura

Édition 1987

Edition 1987

Nous sommes en 1987. Déjà dix ans. Faisant le lien avec l’édition précédente, le Collegium Academicum de Genève ouvre les feux avec le Chœur du Festival et le Chœur de Colombier, soit 140 chanteurs et musiciens, sous la direction de Georges Zaugg. Ils interprètent des extraits des «Indes Galantes» de Rameau et le chef jurassien dirige la Symphonie en ut mineur dite «Tragique » de Franz Schubert. Une création est à nouveau à l’ordre du jour : l’Orchestre du Festival du Jura, qui réunit 25 musiciens professionnels principalement de l’Arc Jurassien, avec le violoniste Jacques Pellaton en soliste, joue «Mantra» d’Alfred Schweizer. Cette édition anniversaire accueille aussi le Trio Pantillon, l’Ensemble vocal de Lausanne dirigé par Michel Corboz, l’organiste Marie-Claire Alain, mais aussi dans un autre registre le chanteur Henri Dès et le clown Dimitri.